A propos de la Bibliothèque municipale de Lyon

Les bibliothèques municipales de la Ville de Lyon sont un service public ayant pour but de contribuer aux loisirs, à l’information, à l’éducation et à la culture de tous.

4 millions de prêts ! J’aime la BmL !

Éditorial de Gilles Éboli, directeur de la Bibliothèque municipale de Lyon publié dans TOPO le magazine des Bibliothèques de Lyon de janvier-février 2019.

LA TROISIÈME ÉDITION de notre grande enquête de satisfaction s’est déroulée en mars dernier et vous avez été 5 300 à bien vouloir y participer en nous donnant votre avis sur les services offerts par la BmL ; au fil des années, cet avis s’enrichit d’un verbatim d’une roborative et réconfortante lecture : un grand merci tout d’abord pour cette participation et ensuite bien sûr plusieurs enseignements.

Premier point : un indice de satisfaction qui progresse et atteint en 2018 la note de 16,3 sur 20. Pour la première fois la BmL atteint la zone statistique dite de « pleine satisfaction » avec la mise en avant de l’accompagnement, socle de notre projet d’établissement, et la simplicité du prêt, objet même de l’automatisation. De fait cette fin d’année a vu à la Part-Dieu l’achèvement de ce projet et l’effet est là : pour la première fois (encore), la BmL perce le plafond des 4 millions de prêts (merci aussi les nouvelles médiathèques) !

Des satisfactions exprimées donc, des attentes aussi : pour plus de place (à la bibliothèque de la Part-Dieu notamment), pour plus d’ouverture, pour plus de collections. Un premier dossier nous permet de préciser plus loin satisfactions et attentes ; de dresser aussi le portrait type… de la lectrice puisque les femmes sont bien majoritaires à la bibliothèque (62,3 % contre 53 % dans la ville).

Cette enquête nous dit encore que le score le plus élevé d’évaluation global de qualité est obtenu par les nouvelles médiathèques : effet nouveauté sans doute mais aussi impact du nouveau modèle, immédiatement adopté, et notamment avec… le jeu dont le programme-événementiel, inauguré le 5 décembre, se déploie sur tout le premier trimestre 2019 : les pages qui suivent rappellent les moments/lieux clés de Tu joues ou tu joues pas ?

En sous-texte enfin de l’enquête, la carte Culture : ici, 3 248 avis exactement ont été recueillis qui disent aussi le succès d’une formule adoptée d’ores et déjà par près de 40 000 usagers, carte connue à 38 % par le bouche à oreille, signe d’appropriation de la formule très encourageant. D’où le lancement en cette fin d’année 2018 d’une carte Junior, déclinant les mêmes objectifs d’accessibilité élargie de la culture pour les jeunes publics : un grand objectif sur lequel nous reviendrons début 2019 mais pour l’heure… meilleurs vœux 2019 !

Lire Topo janvier février 2019 (pdf)